3 leçons après le lancement de mon groupe Mastermind…

Ce jeudi 16h30, je raccroche le téléphone et confirme le lancement de mon premier groupe Mastermind…
 🎂🍾

 

Je m’étais fixé 6 participants minimum, le quota vient d’être atteint. Comment ai-je monté ce groupe et quels sont les enseignements de ce nouveau projet ? Rien d’exceptionnel et pourtant ces 3 leçons-là semblent éternelles…

 

L’histoire
Vers fin mars, interpellé par une prospect qui souhaite me voir en action de consultant, je prends le défi, en live, au téléphone, de monter un atelier Mastermind en avril. Je lui propose 2 ou 3 dates de disponibilités dans son agenda. Je raccroche et me dis : « aïe, aïe, aïe, c’est malin, maintenant il faut que je le fasse » !

1ère leçon 

les défis ça pousse à se bouger les fesses…

 

40 coups de téléphone plus tard (et Dieu sait si c’est difficile de s’y mettre), un nombre de courriels non calculé, du facebook, linkedin, création de nouvelles pages sur mon site, vidéos, visites d’endroits appropriés pour animer, préparation de la séance de hot-seat, etc… (juste le quotidien habituel), j’ai en effet animé 4 ateliers à Aix-en-Provence et Avignon, auxquels ont participé :
  • 31 « entreprenants »
    • 21 entrepreneurs,
    • 4 en reconversion professionnelle,
    • 2 retraités,
    • 8 salariés
  • 13 femmes, 18 hommes
  • âges
    • 4 de plus de 60 ans,
    • 10 tranche 50-60,
    • 11 tranche 40-50,
    • 4 tranche 30-40,
    • 2 tranche 20-30

 

On se retrouve pour déjeuner à 13h, l’atelier se tient (rigoureusement) de 14h30 à 16h30. Introduction, 2 passages en hot-seat de 30 minutes, conclusion, puis offre « découverte Mastermind ». Enfin, un rafraichissement est servi à ceux qui ont le temps de rester (plus de 80% des participants).

 

Après l’atelier, j’ai rappelé au téléphone ou revu 23 participants dans le mois qui a suivi.

2ème leçon

la discipline commerciale reste la meilleure garante pour obtenir un résultat…

Bilan
Réponses au questionnaire de satisfaction (notes de 0 à 100%) :

1 – Cet atelier propose une démarche qui répond à mes besoins – moyenne des notes  67%

2 – Cet atelier m’inspire de nouvelles pistes pour mes projets – moyenne 69%

3 – La méthode d’animation permet de stimuler la créativité – moyenne 91 %

4 – Cet atelier me donne envie de participer régulièrement à un groupe Mastermind – moyenne 68 %

5 – Ma satisfaction globale – moyenne 80 %

Toutes les questions ont obtenu au moins une fois la note 100. La question 3 a obtenu 16 fois la note 100. Les notes n’ont aucun valeur intrinsèque. La relativité des notes a un sens : elles signifient certainement que « la méthode d’animation permet de stimuler la créativité » (signé « Lapalisse »). En bas des questionnaires, 14 recommandations de personnes à contacter…

 

Inscriptions au groupe Découverte Mastermind :
  • 6 personnes se sont inscrites au groupe « Découverte » (4 entrepreneurs, 2 en reconversion professionnelle, 4 hommes, 2 femmes)
  • au moins 13 (dont les 6 inscrits) se sont dits « intéressés »
    • objection 1 => « ce n’est pas le bon moment pour moi »
    • objection 2 => « je n’ai actuellement pas le budget »
    • objection 3 => « je suis impliqué dans d’autres cercles de développement personnel et professionnel »

 

3ème leçon

la proposition de groupes Mastermind a une vraie place en France… 

(comme beaucoup d’autres opportunités que l’on laisse sur le coté en se trouvant 1000 et une mauvaise excuses pour ne pas passer à l’action)

 
Aujourd’hui, et après toutes les étapes de création de ce projet, après le travail, le découragement,  les relances, le lâcher prise (et pas l’abandon), je repense à cet interview de Jacques Brel dans les années 60 : « je ne crois pas au talent, je crois au travail, à la sueur, à la discipline » dit-il en substance…

 

 

Un commentaire, une question ?