Ne faites pas de supposition : le troisième accord Toltèque

L’autre matin, dans le métro, un joueur d’accordéon rentre dans la rame. Il commence son concert. Je ne vois pas, il est dans mon dos.

 

Musique dans le métro

J’observe un monsieur debout devant moi, manifestement énervé car je le vois regarder, l’oeil désapprobateur, à plusieurs reprises en direction du musicien. Regard excédé. Le concert d’accordéon musette nous accompagne quelques quelques stations de métro. Puis le saltimbanque commence sa quête, passe devant moi. Ce matin je ne donne rien : j’applique une règle aléatoire de don sur laquelle je reviendrai un jour dans un article… Le monsieur excédé tourne et détourne son buste.

Soudain, il fait apparaître son air renfrogné… et, à ma grande surprise, il met une pièce dans le bol de l’accordéoniste.
 

Dans mon for intérieur (j’ai hésité à écrire « fort », ce qui peut-être est une allusion à notre mental forteresse), je pense à quel point mon jugement de tout à l’heure fut hâtif. Cette supposition intérieure était une fois de plus une fausse piste ! Le monsieur que je qualifiais d’excédé, le regard supposé désapprobateur que je me suis empressé de mal interpréter, a bel et bien fait preuve de générosité !

 

Combien de fois faisons nous des suppositions qui se révèlent de graves erreurs de jugement ? Combien de fois ces suppositions dans l’entreprise, comme dans la vie de tous les jours, nous transforment en juge implacable ?

Ne faites pas de suppositions,
c’est le troisième accord Toltèque

Relisez l’article « les 4 accords Toltèques, un contrat intérieur ».

 

Je vous encourage à être vigilant : nos jugements intérieurs ne sont que des jugements, ils ne sont pas la vérité. La vérité n’est-elle pas toujours plus subtile, complexe, multiforme que les raccourcis fabriqués par notre mental si prompt à la conclusion ?

Quelles expériences de ce type allez-vous partager en commentaire de cet article (ci-dessous) ?

 

(Téléchargez gratuitement le guide pour devenir un manager efficace. Ce guide peut vous intéresser que vous soyez manager, entrepreneur, consultant ou salarié. Il contient une proposition de démarche de progrès professionnel).