Olivier Carvin nous parle de management…

(NB : article écrit à l’automne 2013, les chiffres ont considérablement changé depuis…)

Quand j’ai cherché un expert comptable, j’ai croisé la route d’Olivier Carvin. Son cabinet est devenu mon partenaire depuis le début des années 2000, puisque j’ai eu le plaisir d’intervenir en coaching et formation pour lui et ses équipes.

En parallèle, Olivier a créé Maranatha. Cette société connaît depuis son origine un essor extraordinaire, jugez plutôt :

  • une quarantaine d’hôtels (Paris, Provence, vallée du Rhône, Alpes) de grande qualité
  • 29M€ de chiffre d’affaires pour 560k€ de résultats en 2013
  • 450 salariés
  • un modèle de levée de fonds très rentable pour les investisseurs, et une valorisation de qualité du patrimoine immobilier, toujours très bien placé.

Au Vieux Port de Marseille, Olivier a gentiment accepté de répondre à quelques questions sur le management – cet entretien date du milieu d’année 2013.

(NB : le son de la vidéo est moyen, je vous remercie de votre indulgence – c’était mon premier interview).

 

On peut retenir quelques ingrédients suggérés par un dirigeant qui sait conduire une équipe au succès…

  • A propos du management
    • comprendre
    • faire progresser
    • écouter
    • aimer les gens
  • A propos d’optimisation du temps
    • identifier les taches à déléguer
    • classifier les missions prioritaires
    • utiliser de bons outils de travail (un bon ordinateur)
  • A propos du travail de coaching
    • une aide pour classer les vrais urgences
    • un gain de temps en apprenant à mieux déléguer
    • l’acceptation que certaines taches déléguées soient moins bien faites que si on les réalise soit-même…

Quelques lanternes pour éclairer vos pistes de progression en tant que manager. Olivier a parlé « d’aimer les gens« , je le crois sincère. Je connais plus d’un manager à l’ancienne qui doit se retourner dans sa tombe… j’imagine quelques managers vivants déglutirent de travers devant tant de bons sentiments ! Analysez les résultats de Maranatha, cela en dit long sur l’efficacité du modèle…

Que faut-il préférer croire ?

Aimer ses collaborateurs, une vraie posture de management ou une imposture intellectuelle ?

Qu’en pensez-vous ?

Je joue au journaliste, maintenant c’est à vous de commenter…