Passez du « yes but » au « yes and »…

 

Texte de la vidéo (à écouter à cette adresse)

Bonjour,

Je sors à l’instant d’un entretien avec un consultant anglais et je voudrais partager avec vous ce sens de la formule qu’ont les anglo-saxons. Il m’a parlé du passage du « Yes but… » au « Yes and… »

En intelligence collective, c’est exactement ce à quoi il faut penser. Bien souvent dans notre civilisation latine, on aime la confrontation, voir l’affrontement. On va donc prendre la parole en disant « Oui, mais …! ». En utilisant cette formule, assez rapidement on tente de montrer que son argument, son idée, sa position, sont meilleurs que ceux qu’on a entendu avant : oui… mais, yes …but.

La formulation yes and…, oui et…, consiste à intégrer l’idée qui vient d’être produite, elle a sa propre valeur et on peut rajouter une valeur à cette idée : yes and … Cela permet en intelligence collective de s’approprier, parce qu’on écouter jusqu’au bout l’idée de l’autre, et on amène une contribution complémentaire, pas forcément en opposition à ce qui a été dit avant.

Cela paraît être une astuce, mais c’est plus que cela. Chacun écoute jusqu’au bout en se disant, j’ai une valeur à ajouter. Cela  signifie que, si dans un échange, on a une idée à apporter, on ne dit pas « oui mais », » yes but » ! On note sa propre idée sur un bout de papier, et on prend la parole quand l’autre a exprimé son idée jusqu’au bout.

On dira alors : oui, j’ai bien apprécié, et je voudrais rajouter…., je voudrais mettre ma pierre, voilà ce que je veux apporter.

Faites ça dans vos échanges réguliers, dans vos réunions : transformez la formulation yes but, oui mais, en formulation oui et !

Je vous invite à réfléchir à cette posture intérieure qui peut améliorer l’intelligence collective de votre équipe, de votre groupe, de votre entreprise. Cette vidéo est publiée sur le site http://je-suis-manager.com, je suis Laurent de Rauglaudre. Si cette vidéo vous plaît, appuyez sur le bouton « J’aime ». À bientôt, au revoir !

Pages : 1 2