Témoignages

Redonner confiance et dynamiser grâce à un séminaire en intelligence collective…

25 participants, des ingénieurs, des chefs de projet, des commerciaux, des fonctions supports…

 

Comment redonner confiance et dynamiser
grâce à un séminaire en intelligence collective ?

 

En une journée et demi, toute l’équipe a participé à une expérience originale.

« C’est un acte fondateur », « ça donne vraiment du sens », c’est ce que dit Laurent, l’un des 2 managers interviewés… Jean-Marie souligne quant à lui qu’un programme lancé sur 100 jours est l’une des conséquences de ce séminaire.

 

Regardez, écoutez le témoignage de Laurent et Jean-Marie qui répondent à mes questions…

  • qu’est-ce qui les a surpris dans l’animation de ce séminaire animé avec des méthodes très dynamiques d’intelligence collective ?
  • comment ont-il vécu la co-animation et ont-il pu s’approprier de nouveaux outils de management ?
  • quels sont les résultats directs et collatéraux de cet évènement qui a mobilisé toutes leurs équipes ?
 
Regardez, écoutez et pourquoi pas, commentez ci-dessous…
 

 

10 minutes pour introduire un séminaire en intelligence collective…

Dans ce séminaire animé avec des méthodes d’intelligence collective, il s’agit de mettre tous les participants en mouvement et en action très rapidement. Cette vidéo prise en direct donne les principes qui gouvernent cette animation de 1 jour et demi. Les 25 participants – ingénieurs, directeurs de projet, commerciaux, services supports – assistent à cette session baptisée « redonner confiance et dynamiser ». A peine 10 minutes après le lancement du séminaire, ils se retrouvent en mouvement pour une exercice original qui va les mettre immédiatement en relation… Peu habitués à ce modèle, la glace va cependant fondre assez rapidement. L’élimination définitive des tables, 10 minutes après le lancement, va autant perturber l’hôtelier qui nous reçoit, qu’elle mettra à l’aise chacun pour une créativité très productive.

 

Connexion entre les 25 participants, écoute bienveillante, du jeu, de la nature, des activités à 3, à 4 , à 5, à 7, tous ensemble, du rythme soutenu, et un résultat tangible et directement exploitable par le management. Le bilan fait ressortir une grande cohésion d’équipe – de nombreux commentaires évoquent « la vision commune » en fin de séminaire.

La vidéo montre la phase d’introduction, comment les méthodes d’intelligence collective permettent de lancer la dynamique, en à peine 10 minutes…

 

 

 

Dans cette vidéo, je cite Robert Dilts, l’un de mes inspirateurs dans le registre de l’intelligence collective. Regardez cette courte interview sous-titrée en français : l’intelligence collective selon Robert Dilts...

 

Posez vos questions sur la suite de ce  séminaire dans les commentaires ci-dessous, j’y répondrai bien volontiers…

 

 

Un atelier de créativité en intelligence collective

Christophe dirige une équipe de 35 personnes qui travaillent dans le bâtiment sur des projets en moyenne de 30 M€. Son département pilote 200M€ de chiffre d’affaires par an. Souhaitant stimuler son équipe en l’associant aux commerciaux, il témoigne dans cette vidéo de son expérience et sa participation dans l’animation d’un atelier de créativité en intelligence collective…

 

 

 

Quelques bénéfices cités lors de l’interview de Christophe :

 

Lire la suite»

Planifier en intelligence collective, retour d’expérience

Le chef de projet confronté à la planification initiale se trouve souvent démuni. En général, il va procéder en étoile, aller voir les différents membres contributeurs du projet et agréger dans un outil informatique un Gant, aussi incompréhensible qu’incohérent. Comme je l’ai développé dans l’article comment construire le planning initial projet en équipe, l’utilisation de méthodes d’intelligence collective pour bâtir ensemble donne des résultats immédiats (livrable clair pour tout le monde, structuré) et collatéraux  (reconnaissance, résolution de problème) remarquables.

Ecoutez cet interview d’Hervé, témoignant de la construction d’un planning de construction d’un quai de port et d’une station d’épuration. Hervé donne des indications importantes sur la pertinence des résultats, l’implication des équipes, etc…

Que pensez-vous de ce témoignage ?
Comment se passent les méthodes et étapes de planification initiale de vos projets ?
Retranscription de la vidéo en page 2

Partir à l’aventure… et dans le désert

Peut-on changer de vie, partir à l’aventure, choisir ? Marie évoque ses années de voyage alors qu’elle était salariée en début de carrière, puis sa méharée dans le désert

 

 

 

Bien entendu, cela n’arrive qu’aux autres…

Les aventures de Marie reste-t-il dans l’univers de vos « impossibles » ou le choix vous est-il accessible ?

Marie, princesse du désert

Marie, princesse du désert

Le coaching en ligne pour optimiser son temps…

Odile travaille seule depuis des années sur une niche très rentable (la traduction français/allemand, voir son site internet). Elle nous raconte comment le coaching en ligne lui a permis de développer de nouvelles compétences d’optimisation du temps…

 

 

 

 

Et oui, on croit souvent que seuls les travailleurs salariés en entreprise ont le privilège d’avoir à « gérer leur temps » 🙂

Grave erreur, tout le monde est concerné, pensez-vous détenir des marges de progression et avez-vous besoin de miroir et de méthodes clés ?

Olivier Carvin nous parle de management…

(NB : article écrit à l’automne 2013, les chiffres ont considérablement changé depuis…)

Quand j’ai cherché un expert comptable, j’ai croisé la route d’Olivier Carvin. Son cabinet est devenu mon partenaire depuis le début des années 2000, puisque j’ai eu le plaisir d’intervenir en coaching et formation pour lui et ses équipes.

En parallèle, Olivier a créé Maranatha. Cette société connaît depuis son origine un essor extraordinaire, jugez plutôt :

  • une quarantaine d’hôtels (Paris, Provence, vallée du Rhône, Alpes) de grande qualité
  • 29M€ de chiffre d’affaires pour 560k€ de résultats en 2013
  • 450 salariés
  • un modèle de levée de fonds très rentable pour les investisseurs, et une valorisation de qualité du patrimoine immobilier, toujours très bien placé.

Au Vieux Port de Marseille, Olivier a gentiment accepté de répondre à quelques questions sur le management – cet entretien date du milieu d’année 2013.

(NB : le son de la vidéo est moyen, je vous remercie de votre indulgence – c’était mon premier interview).

Lire la suite»