vision

Changez de point de vue !

 

Ecoutez cet article en podcast

Les habitués de mes formations et séminaires s’amusent parfois à me faire remarquer :

« Laurent, tu ne nous as pas encore fait changer de place ». C’est vrai, je joue sans cesse à cette mise en mouvement, pourquoi ?

  1. pour éviter que leurs corps, qui restent éventuellement (trop) longtemps en positions assises, ne s’engourdissent…
  2. pour les faire changer de « point de vue » (littéralement)

 

Le changement de point de vue est une top priorité de notre chemin de vie. Voici ce que je lisais dans l’éditorial d’un hors-série du Monde consacré à l’ère des explorateurs :

 

« A la fin du XVème siècle, L’Europe n’était encore qu’une péninsule pauvre et surpeuplée de l’Asie.

Lire la suite»

Comment changer l’organisation ?

Quand on dirige un service, un département en entreprise, l’organisation des responsabilités, le partage des taches font partie des préoccupations de management. Le moment de la prise de poste à la direction, dans les mois qui la suivent, est un moment opportun pour « rebattre le jeu de cartes ».

 

Exemple d’organisation cible

 

On peut objecter « pourquoi changer l’organisation ? ». Il y a plusieurs raisons fondamentales qui doivent pousser le manager à prendre cette décision, j’en propose 4 (ce qui n’a rien de définitif ni d’exhaustif)…

Lire la suite»

Allez voir « les heures sombres »…

Au fait, c’est quoi la réussite ?

Après la parution de mon article « ceux qui réussissent travaillent tout le temps« , j’ai eu quelques échanges en ligne et off-line à propos du mot « réussite ». La question est plus que légitime. J’imagine l’étendue de la littérature sur le sujet, les livres, les films, les vidéos, les conférences, les philosophes et les leaders qui se sont exprimés. Dois-je pour autant garder ma vision pour moi ?

Dans le domaine du business, les critères qui définissent couramment la « réussite » ne m’ont jamais vraiment comblé.

En me promenant à vélo ce weekend, entre 2 tours de pédale, j’ai trouvé ma définition de « réussir ».

Lire la suite»

A ceux qui ne croient pas aux méthodes « d’intelligence collective »

Je vais en partie partager avec vous l’intimité de ce qu’une séance de travail en intelligence collective m’a rapporté…
L’intelligence collective est-elle la nouvelle tarte à la crème des consultants en management ? J’ai envie de dire « of course mon capitaine ». Le concept de puissance du travail en commun, en équipe, date d’avant l’édification des pyramides… Cependant, entre la réflexion « je me méfie des méthodes d’intelligence collective » et le sourire béat devant la méthode qui traduirait un soudain « eurêka », il convient de prendre bonne mesure.

 

Homme de doutes

A titre personnel, je vois les méthodes d’intelligence collective comme la confluence de nombreux travaux et initiatives pour comprendre la dynamique de groupe depuis les années 60. N’étant nullement expert d’aucune méthode, je suis simplement initié à de nombreux outils, sans qu’aucun d’eux soit tout pour moi. Les méthodes d’intelligence collective apportent une contribution à l’édifice, donnant une abstraction à un processus qui élargit le champ des possibles.
Je voudrais partager avec vous un retour d’expérience de travail de groupe, dans lequel nous avons utilisé divers fragments apparentés aux méthodes d’intelligence collective.

 

Lire la suite»

Comment avoir de la chance ?

Si vous ne connaissez pas cette courte démonstration sur « comment avoir de la chance ? » de Phillipe Gabilliet, Directeur Directeur Scientifique du European Executive MBA et Professeur de Leadership à ESCP Europe, c’est le moment où jamais de la regarder…

Je vous écris, après la vidéo, ce que j’en ai retenu…

 

 

 

Un cours sur la chance… On apprend qu’il faut-il du talent, qu’il faut du travail ? Ou apprend-on un cours sur la chance (en quelques minutes) !

Pour beaucoup, il semble que c’est la chance qui manque.  Est-ce le hasard, la bonne étoile ? La chance c’est une compétence, une compétence qui se travaille, Philippe Gabilliet nous dit : « ceux qui ont de la chance à répétition sont responsables, ceux qui ont de la malchance à répétition, en sont aussi responsables ! »

Lire la suite»

3 idées catastrophiques, 3 idées géniales pour devenir le pire ou le meilleur des managers

Quel que soit le métier, certains gestes transforment l’action en catastrophe ou en succès. Je vous propose de réfléchir à 3 idées catastrophiques, 3 idées géniales pour devenir le pire ou le meilleur des managers. Dans une telle synthèse, on va direct au but, on privilégie l’essentiel à l’accessoire, l’intense à l’exhaustif…

Lire la suite»