Je m’interroge, pourquoi ?

Je m’interroge, pourquoi ? Pourquoi je m’interroge ? Comme me dit une copine coach, on est 12 là-haut ! Chacun son tour prend la parole pour m’interpeller… Cette nuit, pendant l’insomnie, j’ai vu un promeneur déambuler dans la rue. Il semblait fatigué. Je me suis dit qu’il allait s’asseoir sur le muret. Pourquoi 10 secondes plus tard s’est-il effectivement assis sur le muret ? Les questions viennent sans s’arrêter, du plus anodin des incidents aux plus catastrophiques des prévisions. “J’ai des questions pour toutes vos certitudes” est-il écrit…

Chronique de la crise du coronavirus, 16 juin 2020

 

Dans cette vidéo tournée vers la fin d’un confinement dans le sud du Maroc de plus de 3 mois (non terminé au moment de la publication de cet article), je pose 30 minutes de pourquoi. Sous la vidéo, je propose quelques liens vers des publications que j’ai faites ces dernières semaines sur les sujets abordés.

 

 

Voici la liste des articles à consulter :

 

Lire la suite»

Écoute ton Petit Prince

6 avril 2020 – chronique de la crise du Coronavirus vue de Zagora. 

Le 14 mars, je reviens du désert. Les compagnes et compagnons sortent des dunes magiques, les yeux pleins de poussière d’étoiles, ils voguent d’un nuage à l’autre sur une myriades de tapis volants. Chacun écoute son Petit Prince, personne ne le sait.

 

Ils ignoraient tout de cette rencontre. Depuis fort fort longtemps, leur Petit Prince s’est endormi, s’est envolé dans le ciel, avec les choses des grands : la responsabilité, le sérieux, le temps qu’il faut consumer.

 

 

Dans le désert tout s’est arrêté. Le Petit Prince est venu les chercher, chacun son tour : les masques se sont envolés, les cœurs se sont mis à chanter, les pieds les mains ont joui de plaisir, brassé le sable chaud.

 

Pourquoi faudrait-il revenir ? Peut-on rester dans les nuages ?

Et si le moteur du 4X4 qui ronronne déjà, s’envolait  à son tour dans les nuages. Il glisserait de planète en planète. Il irait écouter des roses, des rois, des pauvres types malheureux qui lui diraient d’arrêter de faire du boucan, d’arrêter de les faire tourner en rond, de se transformer en tapis volant. Chaque année c’est pareil, tout plein de Petits Princes me disent de renvoyer le 4X4 se faire pendre ailleurs.

Lire la suite»

La joie est-elle un chemin ?

La joie est l’une des 4 émotions fondamentales. C’est aussi un chemin pour lequel il est bon d’éveiller sa conscience…

 

La littérature parle souvent de 4 émotions fondamentales : la peur, la colère, la tristesse, la joie. Il n’est pas question de les nier. Un arbre existe, ce n’est pas un débat. La peur, la colère, la tristesse existent, inutile de les nier ou les refouler. Les laisser couler permet de se mettre sur le chemin de la joie.

Chronique de la crise du Coronavirus vue de Zagora – 26 mars 2020

 

La joie est-elle un chemin ?

Lire la suite»

Qui va gagner ? La peur ou l’amour ?

Marché de Zagora

Chronique de la crise du Coronavirus vu du Maroc… Mercredi 18 mars 2020

Qui va gagner ? La peur ou l’amour ?

Depuis dimanche 15 mars, j’ai pris mes quartiers à Zagora, mon avion de retour à Montréal annulé. La méharée a été une semaine extraordinaire. Le retour… celui d’un coronavirus en pleine figure qui menace l’âme humaine largement autant que sa santé (sinon plus).

 

Qui va gagner ? La peur ou l’amour ? Les 2 vont évidemment continuer de s’affronter pour longtemps…

Depuis dimanche 15 mars, j’ai pris mes quartiers à Zagora, mon avion de retour à Montréal annulé. La méharée a été une semaine extraordinaire. Le retour… celui d’un coronavirus en pleine figure qui menace l’âme humaine largement autant que sa santé (sinon plus).

 

Qui va gagner ? La peur ou l’amour ? Les 2 vont évidemment continuer de s’affronter pour longtemps…

Lire la suite»

Changez d’altitude pour devenir une meilleure version de vous-même

Dans cette vidéo, je parle du livre de Bertrand Piccard “changer d’altitude” que j’ai offert à chaque membre de mon équipe mastermind pour Noël.

 

 

Pourquoi faut-il lire ce livre ?

Lire la suite»

Ceux qui réussissent travaillent tout le temps…

Dans cette vidéo, je raconte ce qui m’arrive en conduisant à Sydney. D’un seul coup, me viennent toutes un tas d’idées pour l’animation de mon groupe Mastermind. J’ai envie de faire travailler les entrepreneurs de mon groupe sur l’appropriation d’habitudes de ceux qui réussissent – ces pratiques que j’ai remarquées en côtoyant des personnalités qui apportent beaucoup, et vivent une vie riche de belles expériences. Les idées se bousculent dans ma tête, alors que je zigzague sur la file de gauche, dans le tumulte de Sydney.

 

Dans ma tête, une quinzaine d’habitudes de ceux que j’ai vu réussir, se met en liste. L’une d’entre elle est qu’ils travaillent tout le temps !

 

Que veut dire travailler tout le temps : “à fond en permanence” ou tout autre chose ?

Lire la suite»

Être un manager “écologique”…

Ce matin, je lis sur une plage d’Australie…

Tout à ma lecture, découvrant à quel point le peuple Aborigène a lui aussi vécu un génocide, je repense à la réaction étonnée, peut-être un peu choquée, de participants à l’une de mes formations sur le management. J’avais suggéré : « essayez d’être des managers écologiques ».

Lire la suite»