L’arrivée en retard a quels impacts ?

Arriver en retard… quels impacts pour ses résultats professionnels,
sa réputation, l’ambiance de travail ?

 

Il m’arrive souvent de dire en arrivant en réunion : “je suis à l’heure donc je suis en avance !” Et oui, beaucoup de personnes arrivent en retard. C’est très agaçant, il faut des années de lâcher-prise pour accepter ce manque de savoir vivre et de professionnalisme… On respire par le ventre, on ferme les yeux, on s’imagine au bord d’une plage de sable fin, bercé du doux murmure de vaguelettes frétillantes jusqu’au rivage : vous connaissez la technique !

 

Au boulot (et surement dans le reste de la vie aussi), quels sont les impacts de l’arrivée en retard ? Écoutez les 3 minutes de vidéo (le texte de la vidéo est en 2ème page de l’article)…

 

 

Inéluctable d’être en retard ! J’enfonce le clou : comment se fait-il que certains sont toujours en retard et d’autres toujours à l’heure ? Y aurait-il un truc ?

 

Lire la suite»
changer l'organisation

Comment changer l’organisation : 4 raisons, 16 étapes, 5 principes

Quand on dirige un service, un département en entreprise, l’organisation des responsabilités, le partage des taches font partie des préoccupations de management. Le moment de la prise de poste à la direction, dans les mois qui la suivent, est un moment opportun pour “rebattre le jeu de cartes”. Oui, mais pourquoi et comment changer l’organisation ?

Il y a plusieurs raisons fondamentales qui doivent pousser le manager à prendre cette décision, j’en propose 4 (ce qui n’a rien de définitif ni d’exhaustif)…

4 bonnes raisons de changer l’organisation

 

Lire la suite»
choisir plusieurs mentors

Ceux qui réussissent ont un ou plusieurs mentors

Quelle est l’une des caractéristiques que l’on retrouve chez ceux qui réussissent ? Avoir plusieurs mentors m’apparait comme un point commun des entrepreneurs et entreprenants que j’ai vu réussir. Qui sont les mentors et à quoi servent-ils ? Comment les choisir ? Faut-il se contenter d’un mentor ou élargir le champ des possibles ? Faut-il payer son mentor ou privilégier les conseils gratuits ?

 

Avant d’aborder la question de choisir un ou plusieurs mentors, il convient de se poser la question de la réussite. Il me parait utile de commencer l’exercice par clarifier la réponse très personnelle à la question : qu’est-ce que la réussite ? Cher lecteur, je suggère la lecture de l’article au fait c’est quoi la réussite et de faire l’exercice d’introspection sur ce thème…

 

Plusieurs mentors pourquoi ?

Lire la suite»
groupe mastermind

Groupe Mastermind et formation, quelle différence ?

Dans cette vidéo d’introduction d’une journée Mastermind que j’ai animée en Provence, j’explique qu’entre groupe Mastermind et formation, il y a une sacrée différence… La puissance du groupe Mastermind n’est pas dans la transmission de savoir mais dans la stimulation très concrète et opérationnelle…

 

En sortant d’une formation, on s’attend à ce que les participants se soient appropriés ou soient au moins sensibilisés à de nouvelles compétences. Celui/celle qui choisit de rejoindre un groupe Mastermind prend l’étrange décision de faire un pas vers une “contrainte choisie” ? Qu’est-ce que j’entends par là… si on peut sortir d’une formation sans engagement de transformation, on vient dans un groupe Mastermind pour sauter vers son étage supérieur. Cela signifie que…

 

Entre groupe Mastermind et formation existe au moins une différence fondamentale :
le courage de l’engagement personnel !

 

Lire la suite»

Claude Onesta nous parle d’intelligence collective…

« Les philosophes ont été remplacés par les économistes » Claude Onesta, Avignon, 30 juin 2015. J’assiste à une conférence baptisée : « Performance durable : comment devenir numéro 1 et le rester” ? L’intervenant : Claude Onesta, célébrissime entraineur de l’équipe de France de handball. En quoi cette conférence inspire-t-elle l’intelligence collective ?

 

A vrai dire, je n’observe pas de près ce sport, même si j’ai eu l’occasion de voir une ou deux finales de compétitions internationales ces dernières années. A l’annonce du palmarès de l’équipe de France lors de l’introduction de la conférence, je prends conscience de la pertinence du sujet. Le palmarès est impressionnant : multi champions d’Europe, du Monde, Olympiques… Préparée par le CJD (centre des jeunes entrepreneurs), cette soirée rassemble quelques centaines d’entrepreneurs de la région. Claude Onesta va créer des ponts entre son expérience d’entraîneurs et le management. On ne sera pas déçu. S’il n’emploie pas l’expression « intelligence collective », Claude Onesta développe avec force, nuances et modestie tous les ingrédients du succès de ce qu’il décrit comme la « libération des espaces ».

 

Il commence fort : « le talent seul ne suffit pas. La perte du championnat d’Europe en août 2012 est arrivée avec l’équipe la plus forte que j’ai jamais réunie, sans aucun blessé. »

 

Lire la suite»

Je m’interroge, pourquoi ?

Je m’interroge, pourquoi ? Pourquoi je m’interroge ? Comme me dit une copine coach, on est 12 là-haut ! Chacun son tour prend la parole pour m’interpeller… Cette nuit, pendant l’insomnie, j’ai vu un promeneur déambuler dans la rue. Il semblait fatigué. Je me suis dit qu’il allait s’asseoir sur le muret. Pourquoi 10 secondes plus tard s’est-il effectivement assis sur le muret ? Les questions viennent sans s’arrêter, du plus anodin des incidents aux plus catastrophiques des prévisions. “J’ai des questions pour toutes vos certitudes” est-il écrit…

Chronique de la crise du coronavirus, 16 juin 2020

 

Dans cette vidéo tournée vers la fin d’un confinement dans le sud du Maroc de plus de 3 mois (non terminé au moment de la publication de cet article), je pose 30 minutes de pourquoi. Sous la vidéo, je propose quelques liens vers des publications que j’ai faites ces dernières semaines sur les sujets abordés.

 

 

Voici la liste des articles à consulter :

 

Lire la suite»

Clarifiez votre orientation professionnelle : 5 questions

Votre orientation professionnelle, cette question vous suit-elle depuis le début de votre parcours ?

orientation

5 questions pour votre orientation professionnelle

 

Cliquez, écoutez cet article en podcast :

 

Alors que les sombres nuages du chômage continuent d’encourager les peurs, comment faire pour trouver la bonne orientation professionnelle, surtout quand le projet n’apparait pas clair ? Il existe bien sur les bilans de compétences, les tests d’orientation, la formation pour la reconversion professionnelle. On se pose la question pour changer de métier, on peut aussi avoir l’interrogation de son orientation professionnelle dès le début de sa carrière. Vers quoi m’orienter ? Dans un échange avec une jeune diplômée, ingénieure (ouhaou, c’est un sacré beau bagage), je retrouvai dans ses questionnements les mêmes que j’avais à son âge.

 

Avez-vous une passion ?

 

Certaines personnes grandissent avec une passion qui les dévorent, ils deviennent acteurs, pâtissiers, docteurs, menuisiers car ils en ont toujours rêvé. Chouette pour eux, ils poursuivent une forme de prédestination qui leur permet de s’accomplir.

Pour beaucoup d’autres, la question de l’orientation reste en point d’interrogation avant d’entrer dans la vie professionnelle, pour d’autres même, elle se prolonge longtemps dans le parcours de vie.

 

A la jeune diplômée, j’ai proposé de travailler 5 questions pour clarifier son orientation professionnelle… Le travail sur ces 5 questions a pour vocation de mettre sur un chemin. Prenez 5 feuilles blanches pour faire l’exercice…

Lire la suite»

La solidarité ou la mort : 5 priorités pour les leaders qui veulent profiter de la sortie de crise pour changer le monde

Hier, le moral dans les chaussettes, agressé violemment par ma Victime Intérieure (pour comprendre ce que symboliquement représente la victime intérieure, voir la série sur les accords Toltèques), je marche quelques centaines de mètres dans la palmeraie de Zagora. J’attrape quelques feuilles de papier, noircies de ma colère (principalement contre moi-même), rallonge la liste, assis dans des herbes peu amicales qui me piquent les fesses. Puis je sors les allumettes de ma poche. J’envoie tout ça vers la planète Uranus. Les actes symboliques sont peut-être inutiles -qui sait- mais ils ont l’avantage de ne faire de mal à personne… Peut-être que les 5 priorités pour les leaders qui veulent profiter de la sortie de crise pour changer le monde, est, ce matin, une réponse de la lointaine planète Uranus…

Chronique de la crise du coronavirus, vue de Zagora

 

La petite Kasbah de ZagoraL’autre jour, je fais les comptes avec Brahim qui me reçoit dans cette Petite Kasbah (hotel Zagora) vide de clients depuis des semaines. Une pension complète à 20€ par jour, c’est Youssef qui a négocié pour moi. Alors que mars et avril sont les mois de saison haute, tous les revenus du tourisme se sont envolés. Je finis le calcul de ma dette sur une page de mon cahier, demande à Brahim de me le confirmer. Il prend le cahier, mon stylo, raye le résultat de la multiplication, arrondit le chiffre au millier de dirhams inférieur ! Je n’avais rien demandé…

 

Lire la suite»

Coachs et consultants, quelles sont les actions vigoureuses à engager maintenant ?

Avez-vous déjà été sur un petit bateau, et vu une grosse tempête approcher ? Sommes-nous en train d’observer l’ouragan arriver et traiter des questions hors sujets ? Coachs et consultants, quelles sont les actions vigoureuses à engager maintenant ?

 

Chronique de la crise du Coronavirus vue de Zagora, avril 2020

NB : si vous ne lisez pas l’article et regardez juste la vidéo, pouvez-vous contribuer au débat en postant un commentaire ci-dessous…

 

J’ai la chance de participer à de nombreux échanges et réflexions avec des coachs et consultants. Nous posons-nous les bonnes questions ? Celle que nous avons démocratiquement choisie récemment, lors d’un exercice avec quelques collègues  me parait hors sujet : “peut-on vivre heureux seul sur un radeau ?”

Lire la suite»

A quoi sert le coaching ?

Ce matin, je commence à répondre à une amie coach qui ne me lâche pas sur une action à haut rendement que je reporte depuis des semaines – un contact à prendre avec un américain qui m’inspire. Dans ma réponse à cette amie, je me lance dans l’argumentaire de “Marie la désolée” (c’est l’expression de ma Sandrine quand on commence à se plaindre). Finalement, après mille contorsions, je n’envoie pas le message à l’amie coach, je le détruis, et je prends le fameux contact avec cet inspirant américain.

Je ne sais pas si l’action que j’ai engagée produira des fruits – on sème tellement de graines qui ne murissent pas. Mais, je suis passé à l’action.

La question qu’on pose souvent est “à quoi sert le coaching” ?

Je pense que ça sert au moins à 3 niveaux essentiels…

Lire la suite»