Vos papiers siouplait… le prix à payer

par | Temps | 0 commentaires

Je suis en retard, je suis en retard… mon avion décolle dans quelques minutes et il me reste une dizaine de kilomètres avant l’aéroport. En appuyant sur le champignon, je devrais l’attraper. J’arrive près de la bretelle de sortie d’autoroute Marseille Provence, juste avant le tunnel, une file ininterrompue de voitures ! Aaaaaarrrgggghhh… mon avion, mon rendez-vous à Lisbonne à 14h… Tant pis, je double la file, traverse le tunnel,  juste à l’embranchement de la bretelle, je me glisse entre 2 voitures – enjambant gentiment la longue ligne blanche. C’est là que je le vois, dans son beau grand bleu, la car de gendarmes !

J’ai droit à un signe amical de l’officiant maréchaussée m’invitant à me garer :

“vos papiers siouplait”

Dans ma tête, l’avion pour Lisbonne s’envole, mon rendez-vous à 14h, c’est cuit, il me reste à vendre chèrement ma peau. Les automobilistes qui défilent gloussent de gendarmeplaisir. L’agent n’a aucune sensibilité particulière sur le Portugal, les urgences du business, il convient cependant que je n’ai pas le profil du vilain petit canard. Au lieu d’aligner une liste de PV que je mérite, il me compte juste l’absence de papiers de la voiture, puisque évidement j’ai en poche ceux de l’autre véhicule familial.

 

Il me libère gentiment, je reprends la file, arrive à l’aéroport pour constater que l’avion s’envoie déjà en l’air vers les horizons lusitaniens. Champion des situations de crises, je transforme mon billet (avec rallonge financière) en un vol Marseille-Paris-Lisbonne, et l’histoire authentique rapporte que je suis arrivé le premier dans la salle de réunion. Dans la crise, on développe souvent des qualités hors normes.

Sauf que, sauf qu’il y a un prix à payer à se mettre dans l’urgence. Je racontais récemment cette histoire à l’un de mes enfants pour illustrer le prix à payer de l’urgence. Stress, danger sur la route, procès verbal, débauche d’énergie pour me tirer ce mauvais pas… oh bien sur, je suis arrivé à l’heure et je m’en sers pour écrire un article des années plus tard – bénéfice collatéral. Oh bien sur, fort sentiment d’exister parce que j’ai du négocier, faire preuve d’initiative…

Je ne sais même plus pourquoi j’étais en retard. Il est fort probable que ce retard, cette urgence, était la conséquence d’une priorité non traitée à temps.

 

Sauriez-vous donner le prix à payer de vos urgences, donnez quelques exemples ci-dessous dans les commentaires.

NB : je racontais cette histoire dans la voiture, le matin, à l’un des enfants toujours le dernier à se préparer, mettant les autres en retard => prix à payer = une soufflante dans les oreilles tous les jours pour qu’il se bouge le puces. Je cherche toujours l’action préventive, une idée ?

Ces sujets peuvent également vous intéresser

L’arrivée en retard a quels impacts ?

L’arrivée en retard a quels impacts ?

Arriver en retard... quels impacts pour ses résultats professionnels, sa réputation, l'ambiance de travail ?   Il m'arrive souvent de dire en arrivant en réunion : "je suis à l'heure donc je suis en avance !" Et oui, beaucoup de personnes arrivent en retard....

Qu’est-ce qu’une activité à haut rendement ?

Qu’est-ce qu’une activité à haut rendement ?

Comment bien gérer son temps, optimiser son temps ? Même si ces expressions ne veulent rien dire en fait, puisque le temps ne s'optimise ni se gère, "il est" c'est tout... il est utile de s'interroger sur notre relation à l'emploi de notre temps. En d'autres termes,...

La communication consume, la relation construit

Quel est l'impact sur notre qualité de vie de l'hyper communication ? En quoi la relation est-elle vraiment différente de la communication ? A quoi sert de construire des relations ? Pourquoi le temps joue-t-il un rôle capital dans la construction de la relation vraie...

Etre organisé pour faire la différence…

Pourquoi être organisé permet de faire la différence ? Pourquoi de minuscules actions peuvent se transformer en grand résultat ? Pourquoi "oublier" n'est pas professionnel et comment être organisé pour ne rien laisser échapper ? L'incompétence coûte très cher :...

7 secrets pour être toujours à l’heure…

Quels sont les secrets de ceux qui sont toujours à l'heure ? Est-il utile d'être à l'heure et quelles conséquences le retard provoque-t-il pour soi et les autres ? En 7 secrets, je vous propose un parcours de transformation pour vous approprier une pratique qui vous...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prochains Évènements

Publication

 

groupe mastermind

Co-auteur du livre “Les groupes Mastermind, accélérateurs de réussite”, premier ouvrage publié en français sur le sujet. Co-écrit en intelligence collective. Egalement disponible en anglais et en espagnol.

Hé hé, c’est quoi un consultant libre ?

Un consultant libre, c’est :

  • – un entrepreneur
    – un créateur de valeur
    – de l’expérience de terrain à partager

Je vous invite à :

Bonne découverte…

Laurent de Rauglaudre

Anecdote vécue comme consultant

Après lui avoir présenté mon offre, le Directeur Général me dit : “vous êtes plus cher que votre concurrent qui a une belle expérience dans une grande entreprise américaine. Cependant, le courant passe bien entre nous, et je préfère votre proposition”. Il signe alors l’offre à 10 000€, et ajoute : “si nous devons continuer à travailler ensemble, je négocierai vos prix”.

Je réponds “bien sur”… Je réalise la prestation avec son équipe de direction : un diagnostic, suivi d’un séminaire de 2 jours en intelligence collective, une synthèse de recommandations.

A l’issue de la mission, le Directeur Général me demande une nouvelle offre. Moins d’une semaine plus tard, je lui propose une mission à 30 000€. Il signe et me dit : “je ne négocie pas le prix car je connais la qualité de la prestation que j’achète”.

Dans cette anecdote se trouvent dissimulés les “secrets” de la vente de valeur. Je vends de la valeur, je ne vends pas du temps. Pour en savoir plus, voici 5 vidéos gratuites à écouter : comment bien vendre du conseil aux entreprises…

Anecdotes vécues en entreprise

N°1 : je rentre dans le bureau de mon chef. Depuis 3 semaines, je travaille un plan marketing avec mon équipe. Je vais lui présenter les résultats de ce travail d’une dizaine de collaborateurs de qualité. Lui, top manager, diplôme le plus ronflant qu’on puisse trouver dans notre douce France, m’écoute moins de 5 minutes. Tout d’un coup, il se lève, tout sourire, se dirige vers le tableau blanc accroché au mur : « OK Laurent, ce n’est pas du tout comme cela qu’il faut s’y prendre ».

Suit une magnifique démonstration, brillante. J’ai le moral à zéro, je sors de son bureau en pensant: « on est une équipe nulle. En 5 minutes, il a démonté tout notre travail »…

N°2 : je rentre dans le bureau de mon chef. Depuis des mois, je me débats sur un projet complexe, qui implique tous les départements de l’entreprise. Je viens comme chaque quinzaine, une heure dans son bureau pour lui présenter mes « petits soucis ». Il est américain,  directeur financier, l’entreprise pèse 1 milliard d’€ de chiffre d’affaires. Avant, il était contrôleur financier mondial d’Intel – vous savez la petite boite américaine qui met des puces électroniques partout. A chacun de nos tête-à-tête, il m’écoute lui raconter mes petits malheurs. Puis il me pose des questions, ouvertes la plupart du temps (en anglais): « que penses-tu que … », « pourquoi crois-tu que … », « quelles sont les pistes que tu imagines… ». Après chaque entretien, je ressors de son bureau gonflé à bloc.

Que pensez-vous de ces 2 anecdotes ?

Aller plus loin en téléchargeant l’ebook “7 clés pour devenir un leader inspirant”

Chaine youtube

Prochains évènements

 

Désert : marche initiatique – 1 semaine
– du 6 au 14 novembre 2021