Le manager détroussé…

par | Débats, Stratégie

Quelques répliques de manager détroussé :

  • Pour votre augmentation, allez voir la DRH
  • L’équipe juridique m’interdit de signer ce contrat
  • Ce sont les achats qui décident des prix
  • L’informatique nous impose ce système
  • Mon chef ne m’a pas donné l’autorisation
  • La finance ne m’a pas accordé le budget


Régulièrement, les enquêtes signalent le triste moral des managers, leur stress, leur baisse de motivation. On se demande si le système qui est mis autour d’eux soit-disant pour les aider, n’est pas en train de les écrabouiller… Il semble que les services fonctionnels aient pris le pouvoir. Le manager opérationnel devient-il un relais de procédures ? Si tel est le cas, je conseille de tous les virer et de les remplacer par des machines automatiques : c’est moins cher, ça ne discute pas, ça n’a pas d’ambition hiérarchique !

Plus sérieusement, je suis étonné de constater que les degrés de liberté des managers se réduisent comme peau de chagrin. Pourtant  le rôle du manager n’est-il pas de prendre des risques, de négocier en fonction des spécificités des projets ou des engagements clients qu’il doit tenir ? Sans prise de risque, l’entreprise ne risque-t-elle pas de perdre en substance et en compétitivité ! Si le manager s’en tient aux décisions de procédures, tout son rôle ne lui échappe-t-il pas ?

 

En respectant la politique de l’entreprise :

  • N’est-ce pas au manager de décider des embauches et de négocier les salaires…
  • N’est-ce pas au manager de clore le contrat en passant au dessus des dernières zones d’ombre juridique (aucun contrat n’est jamais parfait)…
  • N’est-ce pas au manager de sélectionner les fournisseurs qui lui paraissent les plus efficaces pour son projet, et de négocier les conditions de succès…
  • N’est-ce pas au manager de spécifier le choix des outils qui vont rendre son équipe plus performante…
  • N’est-ce pas au manager de proposer 3 options à son management avec les arguments pour et contre, et sa préférence…
  • N’est-ce pas au manager de négocier fermement le budget adéquat pour remplir les exigences de son projet…

 

Les départements fonctionnels sont là pour apporter support, conseil, ressources, analyses globales, recul, outils. Leur mission est-elle de s’attribuer des pouvoirs qui à terme, abêtissent et déresponsabilisent le management ? Le manager doit-il courageusement prendre son pouvoir ?

Il me semble que ce risque « manager détroussé » devienne de plus en plus lourd – en particulier dans les grands groupes… Qu’advient-il d’un manager qui renvoie la responsabilité des décisions aux services support ? Que pensez de son autorité, de sa valeur ajoutée ? Comment imaginer que la motivation se nourrit de l’application de procédures ? Qui comprend le métier et se trouve à même de déterminer les bonnes décisions pour les clients et l’entreprise ? Finalement, le métier de manager, détroussé, se trouve-t-il en danger ? Après tout, ce métier date de l’ère industrielle. Auparavant, il n’existait que des artisans, des commerçants – l’encadrement était portion congrue.

Commentaires, débat ?
 

 

Ces sujets peuvent également vous intéresser

Ralentissez les embauches d’experts…

Ralentissez les embauches d’experts…

Courte digression sur la pensée d’Edgar Morin… et si vous ralentissiez les embauches d’experts ! Je lis ici et là les articles et commentaires des écrits de ce centenaire à la plume brillante, qui ne cesse de solliciter notre intelligence pour appréhender la...

L’agressivité commerciale, est-ce bien ou mal ?

L’agressivité commerciale, est-ce bien ou mal ?

Lancer un débat moral sur l'agressivité commerciale, est-ce bien raisonnable ? On est tous d'accord, ralbol de l'agressivité commerciale... et pourtant... Quand les frontières se sont rouvertes en 2020, j’ai quitté le Maroc après avoir été bloqué 120 jours....

« Anxieux, rebelle, moralisateur » !

« Anxieux, rebelle, moralisateur » !

« Anxieux, rebelle, moralisateur », ce sont trois mots que m'attribue en commentaires bienveillants l'un de mes lecteurs assidus… Je reviendrai peut-être sur les deux premiers qualificatifs, je voudrais m’arrêter un instant sur le troisième, à la lumière de mon...

L’effondrement du monde est-il forcément un cataclysme ?

L’effondrement du monde est-il forcément un cataclysme ?

Dans son livre « l’emballement du monde » (que je n’ai pas encore fini donc j’anticipe des conclusions, mais là où j’en suis me donne de l’espoir, alors je partage), Victor Court évoque les dislocations d’empires. Ce que j’en comprends : la pensée largement partagée...

Les coaches sont des Jedis

Les coaches sont des Jedis

Pourquoi suis-je convaincu que les coaches sont des Jedis ?   Je suis intervenu pour AceUp, une startup américaine dont la mission est de démocratiser le coaching. J'ai coordonné l'organisation du premier "Summit" à Boston, le rassemblement de quelques dizaines...

Apprendre à négocier avec sa culpabilité…

Apprendre à négocier avec sa culpabilité…

La culpabilité : le verbe « culpabiliser » est entré dans la catégorie des mots interdits. Or, avec la conscience qui monte à propos des impacts de nos actes sur le vivant, les échanges tendus où s’accusent réciproquement les parties sont susceptibles de devenir...

Pourquoi faire de la prévention…

Pourquoi faire de la prévention…

C'est une ritournelle connue : pourquoi faire de la prévention ? Comment éduquer à cette étrange idée qui consiste à investir de l'argent alors qu'il n'y a pas de problème (visible), juste un risque ?   Je rentre chez mon ostéopathe. Elle me demande : "pourquoi...

3 excellents conseils de coach

3 excellents conseils de coach

A quoi sert le coaching ? Les conseils de coach sont-ils autorisés par la déontologie ? En quoi l'écoute, l’effet miroir, la réplique du coach qui dit ce qui lui vient peuvent-ils servir ? En déambulant aujourd’hui me sont venus 3 excellents conseils de 3 coachs...

Je hais Outlook et quelques autres…

Je hais Outlook et quelques autres…

J'écris beaucoup moins qu'autrefois sur mon blog, qui est un magasin sympa dans une rue sombre avec peu de passage (larmes).   J'écris beaucoup plus sur linkedin, avec parfois des statistiques flatteuses qui dépassent les 100 000 vues (ego tout content).  ...

Ecologie et business sont-ils compatibles ?

Ecologie et business sont-ils compatibles ?

L’écologie, ce n’est pas bon pour le business ! Récemment, un collègue me fait remarquer que mes publications « écologiques » sont de plus en plus nombreuses. Il ajoute que l’écologie est marquée à gauche et que par conséquent, ce n’est pas bon pour le business....

4 Commentaires

  1. nicorazon

    Où vas-tu trouver toutes ces bonnes idées ?
    Est-ce valable ou encore pire dans les administrations et les associations ?

    Réponse
    • Laurent

      J’ai peu d’expérience des associations et de l’administration. Il me semble que dans l’administration, le rôle des managers est encore plus contenu dans des règles et processus, limitant sa marge de manœuvre. C’est juste une impression vue de l’extérieur…

      Réponse
  2. Direct Emploi

    Je suis tout à fait d’accord avec votre argumentaire. Comment le manager peut-il • maintenir la cohésion et la motivation de l’équipe si il n’est lui-même pas motiver ?

    Réponse
    • Laurent

      Le manque de motivation devient le corollaire de la perte de responsabilité.

      Cela dit, le manager détroussé peut aussi reprendre, courageusement, le pouvoir. Il doit rappeler le sens de son action – offrir des produits et services toujours de meilleure qualité – ce rôle lui conférant autorité pour donner de bons arbitrages. Et ces arbitrages ne vont pas systématiquement dans la direction des choix “moins chers, plus vites”, etc… sans tenir compte des autres responsabilités sociales, environnementales.

      Le débat peut être serré avec les départements supports que sont les achats, RH, juridique, informatique, finance, …

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bonjour, bienvenue sur mon blog

Je m’appelle Laurent de Rauglaudre (je sais, mon nom est imprononçable). Sur ce blog, j’écris des articles sur le leadership, le métier de consultant libre et de coach.

Je batifole à partir de mes expériences, mes lectures, mes succès et mes fausses pistes. Je suis motivé par le leadership responsable.

J’espère que vous trouverez matière à inspiration.

Bonne lecture,

Laurent

Prochains évènements