Ralentissez les embauches d’experts…

par | Débats, Leadership, Livres, Stratégie

Courte digression sur la pensée d’Edgar Morin… et si vous ralentissiez les embauches d’experts !


Je lis ici et là les articles et commentaires des écrits de ce centenaire à la plume brillante, qui ne cesse de solliciter notre intelligence pour appréhender la complexité.

La complexité a une caractéristique dérangeante pour notre société dirigée par une foule d’experts : elle ne se résout pas.

Comment faire évoluer nos systèmes de gouvernances d’entreprise avec une telle assertion : « chers collaborateurs, nous ne sommes pas là pour résoudre une équation, mais pour apprendre à vivre confortablement dans un inconfort grandissant ».

Bien sur, il y a de multiples petits problèmes à résoudre et il faut le faire. Ce sont souvent des défis élémentaires pour lesquels le passage à l’action immédiate est simple : on prend tous un balai (y compris le chef) et on nettoie ce chantier ensemble avant de remettre les clés au client (exemple inspiré d’un coaching récent).

J’en viens à mon point : dans les annonces d’embauche, le mot « expert » est utilisé à toutes les sauces. Or, non seulement ce mot excite l’ego et fait croire à son détenteur qu’il a raison (alors que souvent il ne voit qu’une partie infime du problème), mais en plus il compartimente, verticalise, crée des silos.

Dans les entreprises, il y a un manque de profils non-techniques, non-experts. Recrutez donc davantage de responsables ayant le sens de l’histoire (leçons), de la philosophie (sagesse), de l’art (imagination), des ponts à créer (intelligence collective), de la psychologie (écoute), toutes ces notions illisibles dans un CV moderne.

Les palabres d’experts suivent les palabres d’experts qui se jettent à la figure des chiffres que peu de gens ont les moyens de vérifier. Pendant ce temps-là, l’action efficace s’effiloche.

Kissinger : leadershipJe lis la vision du leadership décrite par Kissinger, un autre centenaire, sur l’action de quelques leaders du 20ème siècle. J’en retiens que pour faire revenir l’Allemagne dans le concert des nations, Adenauer a pris une posture d’humilité, quand pour faire sortir la France de ses égarements colonialistes, de Gaulle prenait celle « d’incarner la France » (tout le contraire de la posture humble).

Et si vous décidiez de ralentir les embauches d’experts et d’accélérer celles de personnes dont les cultures de vie vont aider votre entreprise à traverser la complexité. Existe-t-il des profils moins caricaturaux que ceux de l’expertise, des profils plus profonds, avec un sens aiguisé de l’intérêt général, qui seront très utiles pour créer les ponts dont la complexité a besoin (plus de synapses entre les neurones) ?

Ces sujets peuvent également vous intéresser

« Anxieux, rebelle, moralisateur » !

« Anxieux, rebelle, moralisateur » !

« Anxieux, rebelle, moralisateur », ce sont trois mots que m'attribue en commentaires bienveillants l'un de mes lecteurs assidus… Je reviendrai peut-être sur les deux premiers qualificatifs, je voudrais m’arrêter un instant sur le troisième, à la lumière de mon...

L’effondrement du monde est-il forcément un cataclysme ?

L’effondrement du monde est-il forcément un cataclysme ?

Dans son livre « l’emballement du monde » (que je n’ai pas encore fini donc j’anticipe des conclusions, mais là où j’en suis me donne de l’espoir, alors je partage), Victor Court évoque les dislocations d’empires. Ce que j’en comprends : la pensée largement partagée...

Les coaches sont des Jedis

Les coaches sont des Jedis

Pourquoi suis-je convaincu que les coaches sont des Jedis ?   Je suis intervenu pour AceUp, une startup américaine dont la mission est de démocratiser le coaching. J'ai coordonné l'organisation du premier "Summit" à Boston, le rassemblement de quelques dizaines...

Apprendre à négocier avec sa culpabilité…

Apprendre à négocier avec sa culpabilité…

La culpabilité : le verbe « culpabiliser » est entré dans la catégorie des mots interdits. Or, avec la conscience qui monte à propos des impacts de nos actes sur le vivant, les échanges tendus où s’accusent réciproquement les parties sont susceptibles de devenir...

Pourquoi faire de la prévention…

Pourquoi faire de la prévention…

C'est une ritournelle connue : pourquoi faire de la prévention ? Comment éduquer à cette étrange idée qui consiste à investir de l'argent alors qu'il n'y a pas de problème (visible), juste un risque ?   Je rentre chez mon ostéopathe. Elle me demande : "pourquoi...

3 excellents conseils de coach

3 excellents conseils de coach

A quoi sert le coaching ? Les conseils de coach sont-ils autorisés par la déontologie ? En quoi l'écoute, l’effet miroir, la réplique du coach qui dit ce qui lui vient peuvent-ils servir ? En déambulant aujourd’hui me sont venus 3 excellents conseils de 3 coachs...

Je hais Outlook et quelques autres…

Je hais Outlook et quelques autres…

J'écris beaucoup moins qu'autrefois sur mon blog, qui est un magasin sympa dans une rue sombre avec peu de passage (larmes).   J'écris beaucoup plus sur linkedin, avec parfois des statistiques flatteuses qui dépassent les 100 000 vues (ego tout content).  ...

Ecologie et business sont-ils compatibles ?

Ecologie et business sont-ils compatibles ?

L’écologie, ce n’est pas bon pour le business ! Récemment, un collègue me fait remarquer que mes publications « écologiques » sont de plus en plus nombreuses. Il ajoute que l’écologie est marquée à gauche et que par conséquent, ce n’est pas bon pour le business....

Que faire d’une injure sur un réseau social ?

Que faire d’une injure sur un réseau social ?

L'injure sur un réseau social, vous venez de vous en prendre une en pleine poire. Que faut-il faire ? Quelle différence entre injure et colère, comment discerner la différence ? Pourquoi une injure appartient-elle à celui qui l'a émise ? Est-ce répréhensible devant la...

Compliqué ou complexe ?

Compliqué ou complexe ?

Compliqué ou complexe, quelle est la différence ? Comment distinguer ces notions et échapper à la confusion courante dans le langage de tous les jours.   Plutôt que de tenter les grandes démonstrations, j'aime faire vivre les concepts. Dans cette conférence sur...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bonjour, bienvenue sur mon blog

Je m’appelle Laurent de Rauglaudre (je sais, mon nom est imprononçable). Sur ce blog, j’écris des articles sur le leadership, le métier de consultant libre et de coach.

Je batifole à partir de mes expériences, mes lectures, mes succès et mes fausses pistes. Je suis motivé par le leadership responsable.

J’espère que vous trouverez matière à inspiration.

Bonne lecture,

Laurent

Prochains évènements