Secrets de consultants – interview de Nadia Grandclément

Quels sont les secrets de consultants, les bonnes pratiques qui permettent de toujours trouver des affaires ? Le mieux n’est-il pas de demander à des consultants d’expérience ? Ecoutons Nadia Grandclément qui répond à un interview, avec une solide expérience de leader en entreprise, au théatre et comme consultante/formatrice/coach…

 

 
“N’écoute personne, fais-le” souffle Nadia aux apprentis consultants ! Et Nadia encourage à “courtiser et aimer ses clients” même si ça passe par presque les “harceler au téléphone”.

Lire la suite»
comment l'avez-vous vécu

Comment l’avez-vous vécu ?

Si on se ressemble, les expériences des autres vous inspirent aussi… Depuis les trucs et astuces jusqu’aux évènements les plus spectaculaires ou tragiques, ce que nous racontent nos amis (ou ennemis) les humains sert à développer les compétences pour traverser les montagnes de la vie. Ce simple constat m’a donné envie de lancer une série de vidéos intitulées “comment l’avez-vous vécu” ? Chaque vidéo est très courte (1 à 2 minutes). L’idée est de partager une anecdote forte en enseignements, et d’inviter l’auditeur à réagir, partager à son tour ce qu’il/elle a appris sur ce sujet.

 

Dans cet article, je partage les 5 premières vidéos de la série avec quelques points clés en dessous… Bon voyage.

 

1 – Comment l’avez-vous vécu : une action planifiée longtemps à l’avance, qui a un impact considérable sur le business ?


Quels sont les enseignements de ce premier partage ?

Lire la suite»
leadership responsable

C’est quoi le leadership responsable ?

Je participe à un petit déjeuner “réseau” de French Founders. Quelque part dans mon pitch, j’indique que ma mission est le leadership responsable. Mon voisin de tablée me demande : “c’est quoi la responsabilité ?” N’étant ni philosophe, ni expert, ni linguiste, j’exprime dans quelques mots de cette vidéo, un morceau de ce qu’évoque pour moi le leadership responsable… depuis l’action la plus simple de commander un café dans un bar jusqu’aux lamentables déclarations du président de l’empire. Je suis un Jedi, mes propos vont déplaire à certains… je sortirai alors mon sable laser : le débat !

 

 

Le leadership responsable, de l’acte minuscule aux déclarations de l’empereur

Lire la suite»
gestion de projet et agilité

Gestion de projet et agilité, définition, vigilance, exemples de terrain

J’interviens sur le sujet “gestion de projet et agilité” lors d’une table ronde en ligne (après mon intervention sur le télétravail). Cet évènement est organisé pour une population d’écrivains techniques. Que signifie “projet” ? Quel est l’apport de l’agilité ? Comment marier gestion de projet et agilité ? Quels sont les points de vigilance communs à la gestion de projet et l’agilité ?

 

Dans la vidéo, je raconte comment  j’ai mis le comité de direction en face de ses responsabilités de gouvernance (fin 1998, un autre siècle) !  A la tête d’une vaillante équipe de 3 personnes, je devais régler le fameux problème du bogue de l’an 2000 pour une entreprise de 14 usines, 2000 fournisseurs, 500 produits. Nous devions piloter près de 30 000 projets de tests en quelques mois. Je suis sorti de la réunion de direction avec l’accord pour passer de 3 collaborateurs à une équipe de 20 personnes à plein temps ! Les décisions doivent être prises, et prises au bon endroit. Le chef de projet ne peut pas tout résoudre.

L’agilité change-t-elle quelque chose à la nécessité de juste gouvernance ?

 

Lire la suite»
prendre l'initiative

Prendre l’initiative, sans perdre la face…

Prendre l’initiative, quand la discorde est la règle, est une entreprise à risque, et pourtant c’est la voie de la réconciliation… Extrait de ma lecture (Stephen Covey la 8ème habitude – Faites vous entendre et agissez) :

 

“Avant de modifier son point de vue concernant Israël, Sadat était devenu un président extrêmement populaire, profondément dévoué à la cause arabe. Il se promenait en Egysadat-knesset3-300x239pte en faisant des discours politiques où il disait qu’il ne serrerait jamais la main d’un Israélien tant que les Israéliens occuperaient un pouce de sol arabe, criant “jamais, jamais, jamais”. Les foules immenses qui l’écoutaient répétaient “jamais, jamais, jamais”.

 

Lire la suite»
changer l'organisation

Comment changer l’organisation : 4 raisons, 16 étapes, 5 principes

Quand on dirige un service, un département en entreprise, l’organisation des responsabilités, le partage des taches font partie des préoccupations de management. Le moment de la prise de poste à la direction, dans les mois qui la suivent, est un moment opportun pour “rebattre le jeu de cartes”. Oui, mais pourquoi et comment changer l’organisation ?

Il y a plusieurs raisons fondamentales qui doivent pousser le manager à prendre cette décision, j’en propose 4 (ce qui n’a rien de définitif ni d’exhaustif)…

4 bonnes raisons de changer l’organisation

 

Lire la suite»
choisir plusieurs mentors

Ceux qui réussissent ont un ou plusieurs mentors

Quelle est l’une des caractéristiques que l’on retrouve chez ceux qui réussissent ? Avoir plusieurs mentors m’apparait comme un point commun des entrepreneurs et entreprenants que j’ai vu réussir. Qui sont les mentors et à quoi servent-ils ? Comment les choisir ? Faut-il se contenter d’un mentor ou élargir le champ des possibles ? Faut-il payer son mentor ou privilégier les conseils gratuits ?

 

Avant d’aborder la question de choisir un ou plusieurs mentors, il convient de se poser la question de la réussite. Il me parait utile de commencer l’exercice par clarifier la réponse très personnelle à la question : qu’est-ce que la réussite ? Cher lecteur, je suggère la lecture de l’article au fait c’est quoi la réussite et de faire l’exercice d’introspection sur ce thème…

 

Plusieurs mentors pourquoi ?

Lire la suite»
groupe mastermind

Groupe Mastermind et formation, quelle différence ?

Dans cette vidéo d’introduction d’une journée Mastermind que j’ai animée en Provence, j’explique qu’entre groupe Mastermind et formation, il y a une sacrée différence… La puissance du groupe Mastermind n’est pas dans la transmission de savoir mais dans la stimulation très concrète et opérationnelle…

 

En sortant d’une formation, on s’attend à ce que les participants se soient appropriés ou soient au moins sensibilisés à de nouvelles compétences. Celui/celle qui choisit de rejoindre un groupe Mastermind prend l’étrange décision de faire un pas vers une “contrainte choisie” ? Qu’est-ce que j’entends par là… si on peut sortir d’une formation sans engagement de transformation, on vient dans un groupe Mastermind pour sauter vers son étage supérieur. Cela signifie que…

 

Entre groupe Mastermind et formation existe au moins une différence fondamentale :
le courage de l’engagement personnel !

 

Lire la suite»

Secrets de consultants – interview de Michel Lozeau

Quels sont les secrets de consultants, les bonnes pratiques qui permettent de toujours trouver des affaires ? Le mieux n’est-il pas de demander à des consultants d’expérience ? Ecoutons Michel Lozeau qui répond à un interview, avec une solide expérience d’entrepreneur, d’investisseur et de coach…

 

  • “il n’y a rien pour toi” est une réponse qu’entend souvent un entrepreneur consultant

Michel nous dit de ne pas céder trop tôt.

  • “on se voit quand même” est la réponse appropriée…
Lire la suite»

Le métier de consultant a-t-il de l’avenir

La parenthèse industrielle ne va pas se refermer en un instant. Nous continuerons d’avoir besoin de produits. Les robots vont peu à peu remplacer les humains pour presque toutes les taches automatiques, on le sait. Qu’en est-il du métier de consultant ?

Ecoutez cet article en podast

 

L’ère industrielle a introduit le concept de l’entreprise hypertrophiée : des milliers, des dizaines de milliers, parfois même des centaines de milliers d’employés travaillent pour des monstres. Ces monstres créent des processus, des règles, des structures. Beaucoup d’humains y souffrent du manque de sens, de l’extinction de leur créativité, de la nécessité de survie et l’attente de la libération (pour beaucoup, cela s’appelle la retraite). La résignation, dans tous les corps de métier, s’entend, se lit dans les études et enquêtes. Elle se murmure entre les mots. Elle se repère quand surviennent les maux (cancers, burn-out, ulcères, crises cardiaques, dépressions, suicides).

 

La parenthèse industrielle ne va pas se refermer en un instant. Nous continuerons d’avoir besoin de produits. Les robots vont peu à peu remplacer les humains pour presque toutes les taches automatiques, on le sait. Qu’en est-il du métier de consultant ?

Ecoutez cet article en podast

 

L’ère industrielle a introduit le concept de l’entreprise hypertrophiée : des milliers, des dizaines de milliers, parfois même des centaines de milliers d’employés travaillent pour des monstres. Ces monstres créent des processus, des règles, des structures. Beaucoup d’humains y souffrent du manque de sens, de l’extinction de leur créativité, de la nécessité de survie et l’attente de la libération (pour beaucoup, cela s’appelle la retraite). La résignation, dans tous les corps de métier, s’entend, se lit dans les études et enquêtes. Elle se murmure entre les mots. Elle se repère quand surviennent les maux (cancers, burn-out, ulcères, crises cardiaques, dépressions, suicides).

 

Lire la suite»