La maison brule et nous regardons ailleurs… à propos de la responsabilité

par | Débats, Leadership, Toltèques

Récemment, je propose un thème de conférence à un organisme qui s’adresse à des dirigeants et managers. Le titre proposé de ma conférence est “la responsabilité ou la mort“. Quelques jours plus tard, je reçois cette réponse :

 

 

“Cher Monsieur,

Nous avons bien reçu votre proposition d’intervention et nous vous en remercions. Nous en profitons pour remercier également B Txxx pour cette recommandation.

Malheureusement, malgré votre très beau parcours, nous sommes au regret de ne pas y donner suite. En effet, nous n’avons pas de besoin particulier sur cette thématique actuellement.
Merci pour tout l’intérêt que vous avez porté à xxx,
Très belle journée.”

 

Le message est gentil et courtois, pourtant j’ai envie de titiller. Je réponds :

“Bonjour,
Un consultant m’a dit un jour : “la responsabilité, ça n’intéresse personne” (il avait employé des mots plus fleuris). Sans doute avait-il raison…
Pourtant, la “responsabilité” n’est pas une thématique qui s’exprime dans les “besoins”. C’est une nécessité (priorité devrais-je écrire) absolue de prise de conscience, en particulier des dirigeants, en particulier à notre époque ! Si le sens de la responsabilité empêche de faire du “business as usual”, je comprends qu’elle ne soit pas exprimée dans les “besoins”.
Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre.
Bien cordialement…”

 

La réponse de mon interlocutrice suit rapidement :

 

“Monsieur,
Pardon si mon mail n’était pas clair. Lorsque nous apprécions une candidature d’expert, nous évaluons à la fois la qualité du profil et la demande potentielle pour le sujet proposé.
Notre réponse négative n’était donc nullement une remise en question de la qualité de votre profil ou de votre expertise. Cependant, dans l’immédiat, nous ne vous proposons pas d’aller plus loin car nous avançons en priorité sur les thèmes non couverts par notre offre de thématique actuelle et évitons de faire travailler un expert lorsque nous savons qu’il ne sera pas programmé dans nos clubs ensuite.
Très belle journée”

 

Je conclus l’échange :

 

“J’avais bien compris. Mon propos relève d’une conviction profonde. “La maison brule et nous regardons ailleurs” a-t-on entendu dire un ancien président de la république…
Souvent l’humain apprend dans la douleur ce que la sagesse n’a pas pu lui enseigner…
Merci de votre attention…”

 

Hum, que penser de tout cela :
      1. Option 1 => c’est le consultant dont je parlais ci-dessus qui a raison. La responsabilité, ça emmerde tout le monde (c’était ses mots). Mieux vaut parler de comment davantage saigner la planète pour nous enrichir, en laissant la dette économique, écologique, sociale, à nos enfants et nos petits-enfants. Ca leur fera les pieds, nous on aura pris les nôtres 🙂
      2. Option 2 => c’est un autre consultant avec qui je bosse régulièrement qui a raison. Il m’a dit un jour : “vends leur ce qu’ils te demandent, livre leur ce dont ils ont besoin”. Astucieuse manière de présenter la chose. Une hypocrisie pour éveiller les consciences, pourquoi pas (une tactique commerciale dirait-on en dans les discussions convenables).

 

Ma collecte de promenade

Je continuerai à faire le colibri, à ramasser du plastique dans la nature, à enseigner les accords toltèques dans le désert, continuerai à proposer des pistes pour prendre les décisions difficiles. Dès qu’on évoque le mot “responsabilité”, on a le sentiment au mieux de “faire la morale”, au pire “d’être illégitime” puisque bien sur, faire réfléchir à la responsabilité ne signifie pas qu’on soit totalement exempt de critique.

 

 

 

 

Que la responsabilité ne soit pas au menu de toutes les formations de dirigeants, de managers, d’hommes et de femmes politiques est une faute. Je n’en suis pas expert, juste l’intime inquiétude que nombre de décideurs travaillent en funambules. Mais, comme dit une chaine youtube à grand succès que j’aime bien pour sa juste impertinence, tout le monde s’en fout.

 

Ces sujets peuvent également vous intéresser

Si on vous propose la fortune, courage, fuyez !

Si on vous propose la fortune, courage, fuyez !

Oui courage, fuyez, car il faut du courage quand une sirène déploie langoureusement les charmes de la fortune. Toutes les techniques de communication pour aguicher fonctionnent avec merveille… « Inscrivez-vous à ma formation : je vais vous apprendre une technique...

La posture du coach, est-ce une ânerie de plus ?

La posture du coach, est-ce une ânerie de plus ?

Je ne compte plus les échanges avec mes clients coachs sur le sujet de la posture du coach. En effet, le beau monde parle maintenant : De coaching De mentoring De consulting De formation De thérapeute De métiers de psys en tout genre Et patati et patata Tout cela est...

La performance est-elle le critère majeur ?

La performance est-elle le critère majeur ?

Ca me trotte dans la tête depuis quelque temps : la performance est-elle LE critère majeur de mesure ? Immédiatement, ma réflexion se trouve éteinte par ce concept tabou, cette idée admise : la performance est le mot qui réconcilie tout le monde quand il s'agit de...

Erreur ? Posez vous 6 questions…

Erreur ? Posez vous 6 questions…

Erreur ! Comment apprendre sans se tromper ? L'échec est un apprentissage... Aucun être humain ne se développe dans la vie sans commettre de nombreuses erreurs. Comment s'approprier, dans nos modes de management, le droit à l'erreur ? Ecoutez cet article en podcast :...

3 discours en entreprise qui font flop…

3 discours en entreprise qui font flop…

Les discours en entreprise sont des exercices périlleux. Comment mobiliser les troupes (ah zut, je vais parler de cela ci-dessous), comment stimuler la performance individuelle (ah, j'y reviens aussi), comme protéger la nichée (oups, un autre sujet sensible)... Dans...

Pourquoi faire de la prévention…

Pourquoi faire de la prévention…

C'est une ritournelle connue : pourquoi faire de la prévention ? Comment éduquer à cette étrange idée qui consiste à investir de l'argent alors qu'il n'y a pas de problème (visible), juste un risque ?   Je rentre chez mon ostéopathe. Elle me demande : "pourquoi...

L’argent est-il le moteur essentiel de la motivation ?

L’argent est-il le moteur essentiel de la motivation ?

L'argent et la motivation ? Quel est le lien ? Quel rôle joue l'argent dans la motivation ? En préparant une intervention sur la motivation, je fais un détour sur cet article. Je vous encourage à le lire et à consulter cette vidéo qui présente l'avantage de pouvoir...

Au fait, c’est quoi la réussite ?

Au fait, c’est quoi la réussite ?

Réussite, réussir : ces mots traversent nos vies comme une quête du graal. La réussite, est-ce avoir un emploi, plein d'argent, aller de succès en succès ? Pas si sur... Ecouter l'article en podcast : Après la parution de mon article "ceux qui réussissent travaillent...

Claude Onesta nous parle d’intelligence collective…

Claude Onesta nous parle d’intelligence collective…

« Les philosophes ont été remplacés par les économistes » Claude Onesta, Avignon, 30 juin 2015. J’assiste à une conférence baptisée : « Performance durable : comment devenir numéro 1 et le rester" ? L’intervenant : Claude Onesta, célébrissime entraineur de l’équipe de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bonjour, bienvenue sur mon blog

Je m’appelle Laurent de Rauglaudre (je sais, mon nom est imprononçable). Sur ce blog, j’écris des articles sur le leadership, le métier de consultant libre et de coach.

Je batifole à partir de mes expériences, mes lectures, mes succès et mes fausses pistes. Je suis motivé par le leadership responsable.

J’espère que vous trouverez matière à inspiration.

Bonne lecture,

Laurent

Prochains évènements