gestion de projet et agilité

Gestion de projet et agilité, définition, vigilance, exemples de terrain

J’interviens sur le sujet “gestion de projet et agilité” lors d’une table ronde en ligne (après mon intervention sur le télétravail). Cet évènement est organisé pour une population d’écrivains techniques. Que signifie “projet” ? Quel est l’apport de l’agilité ? Comment marier gestion de projet et agilité ? Quels sont les points de vigilance communs à la gestion de projet et l’agilité ?

 

Dans la vidéo, je raconte comment  j’ai mis le comité de direction en face de ses responsabilités de gouvernance (fin 1998, un autre siècle) !  A la tête d’une vaillante équipe de 3 personnes, je devais régler le fameux problème du bogue de l’an 2000 pour une entreprise de 14 usines, 2000 fournisseurs, 500 produits. Nous devions piloter près de 30 000 projets de tests en quelques mois. Je suis sorti de la réunion de direction avec l’accord pour passer de 3 collaborateurs à une équipe de 20 personnes à plein temps ! Les décisions doivent être prises, et prises au bon endroit. Le chef de projet ne peut pas tout résoudre.

L’agilité change-t-elle quelque chose à la nécessité de juste gouvernance ?

 

Lire la suite»
le télétravail est incontournable

Le télétravail est incontournable : développer son efficacité, repenser le travail d’équipe…

J’interviens sur le sujet du télétravail lors d’une table ronde (si on peut dire) organisée pour une population d’écrivains techniques. Avec la crise du coronavirus, le phénomène a pris de l’ampleur, s’est accéléré. Le télétravail est incontournable pour de nombreux métiers. Si j’ai vécu 120 jours au sud du Maroc en télétravail obligé à la suite de la marche coaching que j’ai animée dans le désert, j’ai expérimenté cette forme de travail dès 1993 : je revenais d’une mission de 3 mois aux Etats-Unis. En rentrant en France, il n’y avait plus de place dans les locaux de mon entreprise. C’est ainsi que je suis rentré chez moi… pour 1 an, sans tous les outils dont nous disposons aujourd’hui. Plus tard, en 2003, j’ai créé mon entreprise de conseil de la maison. Le télétravail est mon modèle depuis 20 ans.

 

Dans cet article/vidéo, je développe 3 points clés :

  1. le télétravail est incontournable
  2. il est crucial d’affuter son efficacité en apportant de la valeur
  3. il faut repenser le travail d’équipe

La vidéo reprend ces 3 points…

 

Lire la suite»
séminaire en intelligence collective

10 minutes pour introduire un séminaire en intelligence collective…

Dans ce séminaire en intelligence collective, l’animation utilise des méthodes qui mettent immédiatement tous les participants en mouvement, en action. Cette vidéo prise en direct donne les principes qui gouvernent cette animation de 1 jour et demi. Les 25 participants – ingénieurs, directeurs de projet, commerciaux, services supports – assistent à cette session baptisée “redonner confiance et dynamiser”. A peine 10 minutes après le lancement du séminaire, ils se retrouvent en mouvement pour une exercice singulier qui va les mettre en relation de manière originale… Peu habitués à ce modèle, la glace va cependant fondre assez rapidement. L’élimination définitive des tables, 10 minutes après le lancement, va autant perturber l’hôtelier qui nous reçoit, qu’elle mettra à l’aise chacun pour une créativité très productive.

Lire la suite»
groupe mastermind

Groupe Mastermind et formation, quelle différence ?

Dans cette vidéo d’introduction d’une journée Mastermind que j’ai animée en Provence, j’explique qu’entre groupe Mastermind et formation, il y a une sacrée différence… La puissance du groupe Mastermind n’est pas dans la transmission de savoir mais dans la stimulation très concrète et opérationnelle…

 

En sortant d’une formation, on s’attend à ce que les participants se soient appropriés ou soient au moins sensibilisés à de nouvelles compétences. Celui/celle qui choisit de rejoindre un groupe Mastermind prend l’étrange décision de faire un pas vers une “contrainte choisie” ? Qu’est-ce que j’entends par là… si on peut sortir d’une formation sans engagement de transformation, on vient dans un groupe Mastermind pour sauter vers son étage supérieur. Cela signifie que…

 

Entre groupe Mastermind et formation existe au moins une différence fondamentale :
le courage de l’engagement personnel !

 

Lire la suite»
atelier en intelligence collective

Un atelier de créativité en intelligence collective

Christophe dirige une équipe de 35 personnes qui travaillent dans le bâtiment sur des projets en moyenne de 30 M€. Son département pilote 200M€ de chiffre d’affaires par an. Souhaitant stimuler son équipe en l’associant aux commerciaux, il témoigne dans cette vidéo de son expérience et sa participation dans l’animation d’un atelier de créativité en intelligence collective…

 

 

 

Quelques bénéfices cités lors de l’interview de Christophe :

 

Lire la suite»

Claude Onesta nous parle d’intelligence collective…

« Les philosophes ont été remplacés par les économistes » Claude Onesta, Avignon, 30 juin 2015. J’assiste à une conférence baptisée : « Performance durable : comment devenir numéro 1 et le rester” ? L’intervenant : Claude Onesta, célébrissime entraineur de l’équipe de France de handball. En quoi cette conférence inspire-t-elle l’intelligence collective ?

 

A vrai dire, je n’observe pas de près ce sport, même si j’ai eu l’occasion de voir une ou deux finales de compétitions internationales ces dernières années. A l’annonce du palmarès de l’équipe de France lors de l’introduction de la conférence, je prends conscience de la pertinence du sujet. Le palmarès est impressionnant : multi champions d’Europe, du Monde, Olympiques… Préparée par le CJD (centre des jeunes entrepreneurs), cette soirée rassemble quelques centaines d’entrepreneurs de la région. Claude Onesta va créer des ponts entre son expérience d’entraîneurs et le management. On ne sera pas déçu. S’il n’emploie pas l’expression « intelligence collective », Claude Onesta développe avec force, nuances et modestie tous les ingrédients du succès de ce qu’il décrit comme la « libération des espaces ».

 

Il commence fort : « le talent seul ne suffit pas. La perte du championnat d’Europe en août 2012 est arrivée avec l’équipe la plus forte que j’ai jamais réunie, sans aucun blessé. »

 

Lire la suite»

3 dimensions de l’écoute

Les 3 dimensions de l’écoute, que j’aborde dans cet article, ont pour vocation de montrer comment appliquer concrètement avec les autres, avec soi, cet outil essentiel de la relation.

Une amie coach me faisait remarquer l’autre jour : “j’aime bien tes vidéos et articles sur les accords Toltèques, mais comment intégrer ces notions dans la vie de l’entreprise ?” Sa question me trotte dans la tête, voici quelques ingrédients de réponse…

10 juin 2020 – peut-être un des derniers articles publiés de Zagora dans ma chronique de la crise du coronavirus

 

3 dimensions de l’écoute,
en entreprise comme dans toute la vie

 

L’écoute reste un mot galvaudé, rabâché, évoqué dans tous les ouvrages de leadership comme dans toutes les formations. Pourtant, l’écoute est une vraie compétence à développer, à travailler, travailler encore…

 

Lire la suite»

Télétravail : 7 conseils pour un management à distance responsable

Je vous propose de passer en revue 7 conseils pour un management à distance responsable…

Télétravailleur assidu

L’une des conséquences de la crise du coronavirus est la découverte du télétravail pour beaucoup de salariés et de managers. Selon un article récent, 73% des salariés veulent poursuivre le télétravail. Cela vaut sans doute le coup de se pencher sur les transformations induites par ce changement de modèle de travail. Il devient à la fois rétrograde et inutile de résister à ce mouvement de fond, d’autant qu’il peut apporter de nombreux plus à l’entreprise, aux salariés, à la communauté. C’est un triple “win”. 

 

Chronique de la crise du Coronavirus vue de Zagora – 7 mai 2020

 

Avant d’aborder le sujet, je vous explique ma légitimité à proposer ces pistes de réflexion :

Lire la suite»

Le 5ème accord Toltèque pour traverser la crise

Hier, je marche de l’autre coté de l’oued pour rejoindre le centre ville de Zagora. Objectif : retirer de l’argent. Je fais 5 distributeurs sans succès. Enfin, je réussis. Pourquoi ce petit épisode m’amène à évoquer le 5ème accord Toltèque pour traverser la crise ?

Cet article s’inscrit dans la chronique “la crise du Coronavirus vue de Zagora”

 

Au retour, je tourne une vidéo en traversant les champs de l’oasis autres parties plus accidentées de la palmeraie. Il a fallu la nuit pour la poster sur YouTube car le wifi ici avance doucement. Intitulée « dans la crise, soyez un Jedi », je dis dans les premières phrases de la vidéo : « il m’a fallu faire plusieurs distributeurs automatiques pour trouver de l’argent ». Cette information induit qu’il n’y avait pas de billets dans les jolis coffre-forts. Cette information est-elle vraie, je n’en sais rien, je vais m’expliquer. Ma propre induction me ramène au 5ème accord Toltèque : « soyez sceptique mais apprenez à écouter ».

Que s’est-il vraiment passé avec les distributeurs automatiques de billets de banque ?

Lire la suite»

Les coaches sont des Jedis

Pourquoi suis-je maintenant convaincu que les coaches sont des Jedis ?

 

Les coaches sont des JedisJ’interviens pour AceUp, startup américaine, dont la mission est de démocratiser le coaching. Je coordonne l’organisation du premier “Summit” à Boston, le rassemblement de quelques dizaines de coaches : de l’intelligence collective avec une grande variété d’activités et la participation de tous… Dans l’avion du retour vers Montréal surgit l’idée que les coaches sont des Jedis. Voici pourquoi…

 

En fin de journée, lors du dernier tour de parole, j’évoque ce qui m’est cher (dans mon frenglish le plus approximatif) :

« Le dark side of the universe se mobilise pour détruire l’humanité. Nous sommes confrontés aux plus grands défis de l’histoire de Sapiens : climat, biodiversité, pauvreté, condition des femmes dans de nombreux pays, appauvrissement des ressources, maltraitance des animaux.  Nous, les coaches, somment très influents auprès des leaders. Nous devons allier nos forces. »

Ma voisine reprend au vol : « sommes-nous le grand Conseil des Jedis ? » Un rire éclate dans l’assemblée, dont une bonne partie sort de la prestigieuse Harvard.

Lire la suite»