C’est quoi ma place, qu’est-ce que je fais ?

par | Consultant, Entrepreneur, Projet

C’est quoi ma place, qu’est-ce que je fais : cette interrogation revient en ritournelle quand je rencontre des candidats à la liberté.

Comment re définir sa place quand on a été hyper actif en entreprise, plein de responsabilités et de contraintes subies, quand on s’interroge pour se mettre ou pas à son compte ?

Cette question « c’est quoi ma place » va tarauder longtemps l’apprenti Freelance, peut-être des années.

Pourquoi ? Parce que nous sommes tous habitués, programmés, dans un modèle où les autres définissent notre place… Nous sommes habitués à rentrer dans des godasses que d’autres ont fabriquées pour nous. Si elles sont trop serrées, trop grandes, ou pas dessinées pour nos pieds, tout l’environnement complote et insiste pour nous dire : « ce sont de bonnes chaussures pour toi » ! Nous y donnons crédit, nous achetons l’idée jusqu’à oublier ce qui nous fait profondément vibrer.

Or, quand il s’agit de se mettre à son compte, plus personne ne nous dit quoi faire. Le flux incessant de courriels (barbants pour la plupart) s’évapore, le téléphone ne sonne plus, l’agenda se vide.

La question existentielle « c’est quoi ma place, qu’est-ce que je fais » va abondamment nourrir l’imposteur qui sommeille, revenir hanter les nuits. L’illusion que « la liberté, c’est cool » se transforme en enfer de « comment vivre ma liberté, d’autant que la pression financière grandit ».

C’est tout un système intérieur à reprogrammer pour :

1 – comprendre que ma légitimité ne dépend pas des autres
2 – repérer les démons intérieurs, et avoir des contre-mesures efficaces
3 – trouver, littéralement faire de l’argent !

Régulièrement, je lance une cohorte “consultant libre” pour rassembler des candidats à réussir leur projet freelance (consultants, formateurs ou coachs). Cet accompagnement, pour un nombre limité d’entrepreneurs, adresse 2 enjeux clés :

  • comment trouver des clients sans concurrence
  • comment régler son compte à l’imposteur ou plutôt en faire un copain

 

Regardez la page de présentation :

 

Cohorte consultant libre

 

Promesse de l’accompagnement : trouver au moins 1 client en 3 mois, cap vers 100 000€ annuel.

C’est ambitieux et possible avec une méthode inoxydable qui ne demande ni liste, ni produit, ni site internet, une méthode qui marche toujours, si elle est appliquée avec soin… une méthode bienveillante avec le prospect et sans complaisance avec soi-même (les excuses qu’on se donne pour ne pas passer à l’action).

Le parcours consiste à entrer dans un processus avec une équipe de pairs, de supporters, de soutien, pour trouver sa juste place et sortir de la solitude…

Intrigué ? Cliquez sur le bouton ci-dessus…

 

Ces sujets peuvent également vous intéresser

Le client achète le pourquoi davantage que le quoi…

Le client achète le pourquoi davantage que le quoi…

Une nuit, à un horaire inavouable d'insomnie, j'ai cliqué sur cette vidéo TED. Elle m'a fait réfléchir à mon pitch, à la question d'un collègue qui me demande mon avis sur son propre pitch. Quelle est la bonne formule magique qui suscite l'intérêt quand il faut...

Comment animer un comité de direction en intelligence collective ?

Comment animer un comité de direction en intelligence collective ?

Pourquoi l’animation d’un comité de direction n’est-elle souvent pas efficace ? La réunion de comité de direction est-elle un relevé de compteurs ou une opportunité extraordinaire de piloter l’entreprise par le bon bout, celui du sens et de la raison d’être, en...

4 stratégies animales pour survivre

4 stratégies animales pour survivre

Toute lecture peut être matière à inspiration. En parcourant un livre d'enfant qui développe les stratégies animales pour survivre, cela me conduit à une analogie de stratégie d'entreprise. Dans l'image ci-dessous (cliquez dessus pour mieux la voir), on distingue les...

Secrets de consultants : interview de François Lavallée

Secrets de consultants : interview de François Lavallée

Dans la série "secrets de consultants", voici l'interview de François Lavallée biologiste organisationnel. Savoir ce qu'on veut, vendre qui je suis, avoir faim, traverser les creux et les vagues, François nous livre quelques-unes des expériences de vie d'un consultant...

Comment trouver des clients, analyse de portefeuille…

Comment trouver des clients, analyse de portefeuille…

La question est la ritournelle permanente de tous les entrepreneurs : comment trouver des clients ? Quelle est l'origine d'un contrat ? Comment me suis-je trouvé en face de cette personne qui me fait confiance pour partager un morceau d'histoire professionnelle ?...

Comment prendre une décision difficile ?

Comment prendre une décision difficile ?

Avant toute décision difficile, on ne va pas bien. Les options possibles mettent le cerveau en état d'ébullition. Parfois le corps lance des symptômes de l'inconfort. Puis une fois la décision difficile prise, ça va rapidement mieux. On peut passer à l'action. Alors...

Ceux qui réussissent ont un ou plusieurs mentors

Ceux qui réussissent ont un ou plusieurs mentors

Quelle est l'une des caractéristiques que l'on retrouve chez ceux qui réussissent ? Avoir plusieurs mentors m'apparait comme un point commun des entrepreneurs et entreprenants que j'ai vu réussir. Qui sont les mentors et à quoi servent-ils ? Comment les choisir ?...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bonjour, bienvenue sur mon blog

Je m’appelle Laurent de Rauglaudre (je sais, mon nom est imprononçable). Sur ce blog, j’écris des articles sur le leadership, le métier de consultant libre et de coach.

Je batifole à partir de mes expériences, mes lectures, mes succès et mes fausses pistes. Je suis motivé par le leadership responsable.

J’espère que vous trouverez matière à inspiration.

Bonne lecture,

Laurent

Prochains évènements