Le 4ème accord Toltèque, c’est « fais toujours de ton mieux ». Cet accord est un peu plus « classique » dans notre univers et notre culture occidentale. C’est une injonction souvent entendue dans notre enfance, parfois au boulot. Pourtant, il y a quelques angles de vue intéressants à découvrir dans ce 4ème accord Toltèque.

Chronique de la crise du coronavirus, vue de Zagora

 

 

L’idée centrale est de trouver la justesse. Faire de son mieux ok, mais ni plus ni moins.

 

Si je tente de faire au delà de mon « mieux » du jour, je suis en train de consumer, consommer une énergie probablement inefficace. Je vais peut-être m’énerver en sachant que je suis capable d’autre chose. Pourtant c’est mon mieux du jour, je suis un humain pas un super héros…

 

Si je me contente de faire moins que mon « mieux » du jour, je vais développer de la frustration. Je sais que je pourrais faire mieux aujourd’hui, mais je me laisse entrainer dans une forme de paresse dont le corollaire est l’insatisfaction. Entendons nous bien : il s’agit de “travailler” chaque jour, de faire le boulot pour s’améliorer, “tenter d’être un meilleur humain” comme dit le Dalaï-Lama. Il ne s’agit pas de “botter en touche”. L’effort est une vertu à ne pas confondre avec l’acharnement.

 

Le 4ème accord Toltèque est une invitation à trouver le bon « mieux » du jour.

 

Ce « mieux » n’est pas le même d’un jour sur l’autre. On n’est pas toujours au sommet de sa forme. On peut être cerné par des quantités de contrariétés. Etre « juste » consiste à rechercher puis accepter le mieux du jour, ni trop ni pas assez.

 

Joueur de tennis, je constate que quelquefois mes services sont top (à mon niveau). Le lendemain, je reviens chargé du bon souvenir de la veille. Et là, ma mise en jeu est catastrophique. Rien ne sert de s’énerver. C’est comme ça, le mieux va et vient. L’acceptation : faire de son mieux, celui d’aujourd’hui !

 

Miguel Ruiz parle du film « Forrest Gump » dans son livre. Forrest Gump n’essaie pas de faire de grandes choses. Il a envie de courir, il va courir. Comme il n’a pas envie de s’arrêter, il continue de courir… jusqu’à finalement traverser les Etats-Unis en courant. Faire de son mieux ne veut pas dire essayer de décrocher la lune : c’est plutôt avancer, doucement et avec détermination, sans tenter d’en faire plus, sans se complaire non plus dans un niveau inférieur à celui qu’on peut apporter.

 

Quand je fais de mon mieux, je ne laisse pas de place au Juge (t’es nul, tu pourrais faire mieux), ni à la Victime (tu n’as vraiment pas de chance, pauvre malheureux, tu pourrais faire mieux).

 

Faire mieux consiste à chercher la partition musicale juste d’aujourd’hui, ni plus ni moins…

 

Cycle d’articles sur les 5 accords Toltèques :

  1. les Accords Toltèques
  2. Premier accord Toltèque
  3. Deuxième accord Toltèque
  4. Langage symbolique et accords Toltèques
  5. Troisième accord Toltèque
  6. Quatrième accord Toltèque
  7. Le parasite et la mort
  8. Cinquième accord Toltèque
  9. Le 5ème accord pour traverser la crise

 

Ces sujets peuvent également vous intéresser

4 stratégies animales pour survivre

4 stratégies animales pour survivre

Toute lecture peut être matière à inspiration. En parcourant un livre d'enfant qui développe les stratégies animales pour survivre, cela me conduit à une analogie de stratégie d'entreprise. Dans l'image ci-dessous (cliquez dessus pour mieux la voir), on distingue les...

3 vidéos pour oser devenir consultant libre après 40 ans…

3 vidéos pour oser devenir consultant libre après 40 ans…

Devenir consultant libre, quand on dépasse les 40 ans, est une question à laquelle se confrontent beaucoup de salariés. En effet, que faire de la seconde mi-temps quand on a accompli une belle première partie de "carrière professionnelle" ? Voici un cycle de 6 vidéos...

Secrets de consultants : interview de François Lavallée

Secrets de consultants : interview de François Lavallée

Dans la série "secrets de consultants", voici l'interview de François Lavallée biologiste organisationnel. Savoir ce qu'on veut, vendre qui je suis, avoir faim, traverser les creux et les vagues, François nous livre quelques-unes des expériences de vie d'un consultant...

Comment trouver des clients, analyse de portefeuille…

Comment trouver des clients, analyse de portefeuille…

La question est la ritournelle permanente de tous les entrepreneurs : comment trouver des clients ? Quelle est l'origine d'un contrat ? Comment me suis-je trouvé en face de cette personne qui me fait confiance pour partager un morceau d'histoire professionnelle ?...

Faire payer le client à l’avance

Faire payer le client à l’avance

Pourquoi faire payer le client à l'avance est une pratique paradoxale où tout le monde est gagnant ? Que se passe-t-il dans la tête des protagonistes qui ont mis le paiement derrière eux ? Pourquoi le consultant est-il enclin à livrer de la qualité, le client à...

Comment prendre une décision difficile ?

Comment prendre une décision difficile ?

Avant toute décision difficile, on ne va pas bien. Les options possibles mettent le cerveau en état d'ébullition. Parfois le corps lance des symptômes de l'inconfort. Puis une fois la décision difficile prise, ça va rapidement mieux. On peut passer à l'action. Alors...

Le métier de consultant a-t-il de l’avenir

Le métier de consultant a-t-il de l’avenir

La parenthèse industrielle ne va pas se refermer en un instant. Nous continuerons d'avoir besoin de produits. Les robots vont peu à peu remplacer les humains pour presque toutes les taches automatiques, on le sait. Qu'en est-il du métier de consultant ? A-t-il de...

Ceux qui réussissent ont un ou plusieurs mentors

Ceux qui réussissent ont un ou plusieurs mentors

Quelle est l'une des caractéristiques que l'on retrouve chez ceux qui réussissent ? Avoir plusieurs mentors m'apparait comme un point commun des entrepreneurs et entreprenants que j'ai vu réussir. Qui sont les mentors et à quoi servent-ils ? Comment les choisir ?...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bonjour, bienvenue sur mon blog

Je m’appelle Laurent de Rauglaudre (je sais, mon nom est imprononçable). Sur ce blog, j’écris des articles sur le leadership, le métier de consultant libre et de coach.

Je batifole à partir de mes expériences, mes lectures, mes succès et mes fausses pistes. Je suis motivé par le leadership responsable.

J’espère que vous trouverez matière à inspiration.

Bonne lecture,

Laurent

Prochains évènements